Les startups d’Orange Fab USA – 3ème saison

  • Print Friendly and PDF

Orange Fab USA est un accélérateur de startups que je vous présentais dans un précédent billet. L’équipe de San Francisco était à Paris ce vendredi pour dévoiler les 6 startups retenues pour la « 3ème saison » de l’accélérateur.

Commençons par un objet qui ravira les geeks. La startup Emberlight propose de contrôler et de programmer n’importe quelle ampoule grâce à un simple adaptateur venant se placer entre le culot et la douille. Celui-ci communique en wifi avec un smartphone ou un ordinateur.

emberlight

L’adaptateur gère bien sûr l’extinction et l’allumage mais aussi, semble t-il, la variation d’intensité lumineuse. Il est possible de programmer un ensemble de lampe, par exemple pour éteindre toute une maison avant d’aller se coucher. L’adaptateur est capable d’allumer les lumières en fonction de l’approche de l’utilisateur : il se base pour cela sur la proximité de son smartphone ou de tout appareil compatible « Bluetooth low energy », la technologie utilisée par iBeacon.

Changeons complètement de domaine avec Rallyteam, qui s’adresse aux entreprises souhaitant faire se rencontrer les talents et les idées de leurs employés. Cette plateforme collaborative se présente comme une place de marché où chacun peut poster ses besoins, tout en renseignant les qualités requises :

rallyteam 1

En fonction des intérêts et des compétences renseignés préalablement par l’ensemble des collaborateurs, la plateforme détecte des candidats potentiels pour répondre au besoin exprimé.

En sens inverse les salariés peuvent parcourir l’ensemble des demandes et détecter celles qui les intéressent le plus.

rallyteam 2

L’évaluation par les pairs, ainsi qu’un zeste de « gamification » sous forme de badges, complètent cette « boite à idée intrapreneuriale ». La mise en route doit être assez rapide puisque la plateforme va récupérer directement les compétences renseignées par le salarié sur Linkedin.

Medwhat ravira les hypocondriaques : après avoir rempli un questionnaire sur son état de santé, cet assistant médical personnel  accepte les questions en langage naturel et va chercher ses réponses auprès de sources qualifiées, telles PubMed. Un moteur d’intelligence artificiel se fait fort de personnaliser les réponses en fonction de l’historique des demandes du malade.

Medwhat

Tripping est un moteur de recherche pour les locations de vacances, similaire à ce qui se fait depuis longtemps pour les billets d’avion. Le site agrège les résultats de plusieurs plateformes de location (HomeAway, VRBO, Flipkey, Wimdu, Housetrip, Interhome, Booking.com…) et permet de les comparer avec le prix des hôtels environnants.

Tripping

Maginatics, spécialisée dans le stockage en Cloud, est une startup très technique. Il faudrait une réunion en bonne et due forme avec des ingénieurs réseaux pour en percevoir les spécificités. Je retiens tout de même sa capacité à consolider plusieurs NAS connectés à un Cloud, ainsi que la sécurité de bout en bout. A creuser…

Enfin Volo s’adresse aux fournisseurs d’accès à internet souhaitant fournir du haut débit aux marchés émergents. Pour se passer de la couteuse fibre optique et de l’énergivore 4G, la startup se base sur un réseau de hotspots Wifi et promet ainsi des coûts de déploiement 10 fois moindre.

Vous souhaitez rencontrer ces entrepreneurs ? Dans le cadre du festival du numérique Futur en Seine, les startups d’Orange Fab seront présentes à la Gaîté Lyrique la matinée de ce jeudi 12 juin, à partir de 10h. J’en profite pour vous dire que dans le cadre de ce même festival le Groupe La Poste vous accueillera également sur son stand.

  • Print Friendly and PDF

Passionné d'innovation, ex Natixis, Groupe La Poste et Lab vente-privee.com. Le Phare Digital est un blog personnel, mes opinions n'engagent bien évidemment que moi.

Suivre @fgueno sur Twitter.

Aucun commentaire publié.
Laisser un commentaire