Le salon e-commerce comme si vous y étiez

  • Print Friendly and PDF

Alors que la 10ème édition du Salon e-commerce s’est achevée jeudi soir, je vous propose un petit tour forcément subjectif des startups qui ont attiré mon attention dans le bien nommé « espace innovation ». Les lecteurs assidus de ce blog reconnaitront certaines d’entre elles… Comme pour la précédente édition je vous propose de laisser les startups se présenter elle-même en un court « elevator pitch ».

Logo-ECommerceParis2013

Commençons par Pricing Assistant, une solution de veille tarifaire chroniquée à la fin du printemps. Depuis, Martin de Charrette et son équipe ont remporté LeWeb de Londres…

Autre comparateur de prix mais autre approche, Spy Commerce était brillamment représenté par Johanna Ohayon. Nous vous en parlions au mois de mars.

La startup Affilae a attiré mon attention en permettant à tout e-commerçant de devenir propriétaire de son réseau d’affilié.

Je ne vous présente plus Fasterize, cette solution d’accélération de site web avait gagné les Rencontres du Lab e-commerce il y a un an.

Tapvalue a remporté à juste titre un E-commerce Awards : sa technologie permet d’associer un ensemble d’appareils (mobile, tablette, PC) à un seule et même utilisateur. Voilà qui promet de véritables campagnes publicitaires multi-écrans !

Je laisse le soin de conclure à Mickael Ohayon qui nous présente Shopping-Mail. Cette startup permet de profiter des e-mails transactionnels envoyés par les e-marchands pour y faire de la pub. Les confirmations de commande et autres avis d’expédition bénéficient en effet d’un taux d’ouverture très élevé par rapport aux courriers purement publicitaires, de l’ordre de 70%.

  • Print Friendly and PDF

Passionné d'innovation, ex Natixis, Groupe La Poste et Lab vente-privee.com. Le Phare Digital est un blog personnel, mes opinions n'engagent bien évidemment que moi.

Suivre @fgueno sur Twitter.

Aucun commentaire publié.
Laisser un commentaire