Bilan à chaud du Salon du E-Commerce 2011

  • Print Friendly and PDF

Le Salon du E-Commerce s’achève et c’est avec un peu d’émotion que le Lab se prête au jeu du bilan. La moisson d’innovations a été fructueuse : 31 entreprises innovantes remarquées dont 15 belles interviews qui viendront nourrir nos analyses dans les semaines qui viennent.

Quelles tendances retenir de ce salon ? Il s’agit bien évidemment d’un point de vue très subjectif.

 

Une relation toujours plus personnalisée avec ses internautes…

Je dirais que cette année marque, une fois de plus, la fin du mass market.
Netwave et sa solution WebSAles Booster en est un exemple. Celle-ci adapte en temps réel l’offre d’un site en fonction de l’individu et de sa situation. A côté, les traditionnelles solutions de retargeting font figures de robots des 60’s.
Autre illustration, les e-marchands intègrent de plus en plus la relation directe et personnalisée que leur offrent les réseaux sociaux avec leurs clients. Eptica, célèbre solution de gestion multicanal des relations clients, a ainsi mis en place une application Facebook dédiée aux questions des internautes. Celle-ci est reliée au CRM et permet à l’e-marchand de gérer efficacement des feedbacks auparavant postés de manière sauvage sur le mur d’une page fan.
Décidemment la gestion de la relation client est à la mode puisque SpreadButton intègre désormais un « CRM social », de quoi récompenser les plus fidèles de vos contributeurs. En attendant de vous présenter plus longuement toutes leurs nouveautés, je vous renvoie à l’article que nous leur avions consacré.
La fin du mass market c’est aussi l’avènement de l’entraide. Les conseils personnalisés que s’échangent les internautes entre eux permettent à l’e-marchand d’améliorer ses ventes sans bourse délier… Nous aurons ainsi l’occasion de revenir sur le prototype de Social Store dont Atos nous a fait la démonstration sur son stand. Celui-ci permet à vos amis de partager avec vous votre expérience d’achat, jusqu’à prendre à distance le contrôle de votre souris. C’est ce qui s’appelle être pris par la main ! Toujours dans la catégorie de l’entraide nous trouvons ookoodoo dont le logo vous fera voir 3 fois l’infini ∞. Celui-ci vous permet de réaliser des listes de cadeaux et de les partager avec vos relations.

 

Ça bouge dans le paiement

Seconde tendance parmi les innovations que nous avons vues, beaucoup concernent le paiement. En la matière je croyais notre vénérable carte bleue indétrônable. Slimpay nous propose carrément le prélèvement sur compte bancaire, une solution qui pourrait sembler rétrograde à première vue mais qui comporte en fait plein d’avantages pour les règlements récurrents et la sécurisation des données. Les récentes mésaventures de Sony dont les coordonnées bancaires du PlayStation Store avaient été pillées ne peuvent que leur donner raison. La sécurité, justement, fut un thème récurrent de ce salon. On ne présente plus Buyster, gagnant des E-Commerce Awards catégorie… sécurité. Leur solution de paiement s’appuie sur le téléphone mobile du payeur pour vérifier son identité. C’est très simple, très malin et nous lui prédisons un grand avenir chez tous les allergiques au 3-D Secure. De son côté Ogone, le célèbre opérateur de paiement internet, propose une version plus abordable de son module de scoring qui permet de détecter les mauvais payeurs. On retrouve également quelques nouveautés chez des acteurs que vous connaissez déjà si vous nous suivez depuis notre ouverture. Ainsi Wexpay intègre désormais les principaux PSP et est disponible en natif chez Prestashop. Limonetik propose pour sa part de prendre en charge l’émission de coupons de réductions à la place des e-marchands. En effet, celle-ci s’avère problématique lorsque se pose la question des remboursements des clients. Leur plateforme permet de simplifier le processus comptable.

 

Sans oublier…

Nous avons évoqué les grosses tendances selon nous. Mais il y a pléthore d’autres acteurs innovants dont nous vous avons déjà parlé (je pense à Cedexis et iAdvize par exemple) ou sur lesquels nous aurons l’occasion de revenir. Citons notamment monsav.com, spécialiste de la réparation des produits électroniques et électroménagers sur internet, dont l’offre nous a beaucoup plu, ainsi que les autres vainqueurs des E-Commerce Awards.

Restez à l’écoute du Lab pour nos analyses détaillées de ces innovations !

Article initialement publié sur lab.vente-privee.com .

  • Print Friendly and PDF

Passionné d'innovation, ex Natixis, Groupe La Poste et Lab vente-privee.com. Le Phare Digital est un blog personnel, mes opinions n'engagent bien évidemment que moi.

Suivre @fgueno sur Twitter.

Aucun commentaire publié.
Laisser un commentaire