50 startup au “Hacking de l’Hôtel de ville”

  • Print Friendly and PDF

50 startup à découvrir en un peu moins de 3 heures : c’est le défi que s’étaient posés investisseurs et grands groupes ce mardi 20 mai en marge du « Hacking de l’Hôtel de ville ». Réunis à Paris dans la magnifique salle du conseil municipal, nous avions 3 minutes pour découvrir les projets de chaque entrepreneur. Voici une sélection très personnelle de quelques projets ayant retenu mon attention.

Deliver.ee

On ne présente plus cet équivalent français de l’américain Deliv. La plateforme de livraison Deliver.ee met en relation l’offre et la demande de coursiers. Les sociétés de courses et les coursiers indépendants peuvent ainsi trouver du travail « à la demande » et optimiser leur plan de charge. Côté expéditeurs, Deliver.ee s’adresse notamment aux retailers online et offline qui s’y brancheront via une API. Fauchon fait partie des premiers clients de la startup.

Birdly

Simple mais indispensable, Birdly propose de dématérialiser vos notes de frais. Une photo du ticket de caisse suffit en théorie pour reconnaitre automatiquement le marchand, sa catégorie, la date concernée, le total et la TVA. Birdly serait même capable de lier ces notes aux événements de votre calendrier.

TokyWoky

C’est une sorte de messagerie instantanée entre visiteurs d’un même site. Vous recherchez un bon livre de science-fiction ? Demandez à la communauté, sur le site de votre libraire.
TokyWoky  constitue une alternative au traditionnel forum de discussion. Reste à savoir si l’on peut garder un historique des conversations pour nourrir, par exemple, une « foire aux questions ».

tokywoky

Braineet

Cette plateforme collaborative permet aux consommateurs de proposer leurs idées auprès des marques, sous la forme d’une phrase aussi longue qu’un tweet et commençant par « Et si… ». De quoi engager une démarche d’innovation ouverte !

Tagattitude

Cette startup permet à n’importe quel téléphone mobile – même votre vieux Nokia 3310 – de recevoir ou de réaliser des paiements. La transition est effectuée grâce à l’émission d’un son, crypté :

Nunki

Cet agrégateur d’infos détecte les événements les plus pertinents discutés sur les réseaux sociaux. D’après ses fondateurs, Nunki aurait même, parfois, un temps d’avance sur les médias traditionnels…

Doz

Doz joue le rôle de place de marché pour dénicher des marketeurs freelance et leur assigner des tâches. Les entreprises clientes de Doz pourront faire confiance à la plateforme pour déterminer automatiquement le professionnel le plus approprié.

Sharette

Déjà présentée sur ce blog, Sharette est une solution de partage de voiture pour des trajets courte distance, instantanés (vous vous décidez à partir au dernier moment) et multimodaux (la plateforme est capable de vous proposer un trajet mixant voiture et transport en commun).

Glowee

Cette startup se propose d’utiliser la bioluminescence de micro-organismes (semblable à celle des méduses et des lucioles) pour éclairer les devantures et les espaces publiques. Cette source lumineuse émet moins de CO2 et moins de pollution lumineuse (celle qui vous empêche d’observer correctement vos ciels d’été). Ces supports sont biodégradables et ont actuellement une durée de vie d’une journée. A terme Glowee veut la porter à 6 mois.

NewWind

Les entrepreneurs de NewWind  ont créé une microturbine qui ressemble à une grosse feuille. Celle-ci génère de l’électricité de manière beaucoup plus discrète que les traditionnelles éoliennes. NewWind propose de les placer sur des « arbres à vent » pour une puissance installée de 3 kW, il s’agit donc de micro-production d’électricité. La startup envisage également son installation sur un toit ou au bord d’une route.

Diota Soft

Encore une solution de réalité augmentée me direz vous ? Oui, mais celle-ci ne nécessite pas de marqueur et promet une précision de l’ordre du millimètre.

Softcorner

25% des licences logicielles BtoB ne seraient pas utilisées. Une directive européenne récente permet  de les revendre, Softcorner propose la place de marché adéquate.

Roger Voice

Cette solution permet aux malentendants d’utiliser un téléphone mobile en transposant les paroles de l’interlocuteur en texte :

Prêt à pousser

Cette startup vous envoie par La Poste des légumes à faire pousser chez vous. Leur premier produit ? Des pleurotes ! On attend avec impatience le reste du catalogue.

Kit-gris-1-produit1

  • Print Friendly and PDF

Passionné d'innovation, ex Natixis, Groupe La Poste et Lab vente-privee.com. Le Phare Digital est un blog personnel, mes opinions n'engagent bien évidemment que moi.

Suivre @fgueno sur Twitter.

Aucun commentaire publié.
Laisser un commentaire