Hublo : l’analyse détaillée du trafic web à la portée de tous

  • Print Friendly and PDF

Un e-commerçant digne de ce nom a trois obsessions : améliorer l’acquisition de trafic sur son site, fidéliser sa clientèle existante et optimiser son « tunnel de conversion ». Derrière ce mot barbare, comprenez que les visiteurs d’un site marchand doivent devenir des clients (c’est la conversion), mais que leur parcours d’achat (le fameux tunnel) est semé d’embuches. En effet leur taille de vêtement peut être absente, les fiches produit ne sont pas toujours claires, l’internaute panique souvent au moment de donner son numéro de carte bancaire, quand ce ne sont pas les délais ou les conditions de livraison qui ne lui conviennent pas… Ce sont autant d’occasions d’abandonner son panier virtuel comme on laisserait trainer un caddie dans un supermarché.

tunnel

Tunnel de conversion d’un e-marchand : ici seul 38% des visiteurs regardant un produit l’ajoutent à leur panier d’achat.

Pour améliorer son tunnel de conversion, l’e-marchand doit donc comprendre ce qui bloque certains visiteurs. Pour cela il bénéficie d’outils d’analyse de trafic (Google Analytics, Adobe Omniture, Xiti…). Mais ces derniers ne fonctionnent de manière optimale qu’à condition d’avoir au préalable « saucissonné » son site en autant « d’événements » qu’il y a d’étapes possibles dans le tunnel de conversion. Le visiteur clique sur le bouton d’ajout au panier ? Un événement. Il choisit d’aller consulter l’aide ? Un événement de plus. Il ouvre les conditions générales de vente ? Encore un. Les combinaisons de ces « événements » constituent autant de possibilités de parcours clients qui seront ensuite disséquées.

Ce « saucissonnage » de site, appelé aussi « plan de taggage », est une démarche suffisamment importante et technique pour avoir fait la fortune d’agences spécialisées, capables de rentrer dans le code du site. Mais cela pourrait changer. La startup Hublo permet à tout à chacun – à commencer par les directions marketing – de réaliser le taggage d’un site en se passant de développeur web…

 

Le pitch

Hublo propose aux utilisateurs de Google Analytics de réaliser eux même leur plan de taggage, sans avoir à écrire la moindre ligne de code. Pour cela il leur suffit de rentrer l’URL d’une page type qu’ils souhaitent taguer :

Hublo aspire alors la page et propose d’associer à n’importe lequel de ses éléments un « événement » de conversion. Ici nous avons successivement sélectionné l’image du produit, le bouton de consultation des conditions de livraison, le bouton du guide des tailles et le bouton d’ajout panier. A chaque fois nous leur avons associé un « événement » correspondant à un clic sur le bouton. Vous retrouvez l’ensemble de ces « événements » en haut à gauche de l’interface :

 Capture 2

Pour généraliser les « événements » définis pour une page produit à l’ensemble des pages du site, il suffit de l’indiquer à Hublo :

Ces « événements » permettent à Hublo de paramétrer Google Analytics pour vous. C’est terminé.

Au bout de quelques temps Google Analytics pourra vous afficher un beau tunnel de conversion, comme celui-ci :

funnel

Tunnel de conversion du site de la startup Hublo.fr : 79% des visiteurs s’enregistrent, 71% créés des « événements », 70% les envoient à Google Analytics.

 

 

A venir

Avec le temps, l’interface de Google Analytics est devenue de plus en plus obscure pour le néophyte. Voilà pourquoi Hublo réfléchit à une interface simplifiée qui réutiliserait les données produites par Google. Des alertes pourraient automatiquement prévenir l’utilisateur d’Hublo d’un problème dans son tunnel de conversion :

alerte 

 

Sous le capot

Pour fonctionner, Hublo nécessite d’avoir copié-collé une fois pour toute quelques lignes de code (un javascript) dans le header du site. On donne l’autorisation d’accès à son compte Google Analytics et c’est parti !

Vous l’avez compris, Hublo est extrêmement simple à mettre en place.

 

Business model

Hublo est proposé en SaaS sous forme d’abonnement, en fonction du trafic du site :

  • 30€/mois pour 10 000 visites.
  • 100€/mois pour 100 000 visites.
  • 500€/mois pour 1 000 000 de visites.

 

Pour qui ?

 Il me semble que Hublo s’adresse en priorité aux PME et aux TPE qui ne peuvent pas s’offrir les services d’une agence spécialisée dans le taggage de site. Bien évidemment les poids lourds du web continueront de faire appel aux agences pour un taggage sur mesure.

 

Pour conclure

J’ai été séduit par Hublo qui s’annonce comme une des startups françaises les plus séduisantes du moment : Hublo permet d’écouter la masse silencieuse de vos visiteurs web. La startup est en plein développement et l’on attend avec impatience l’arrivée des nouvelles fonctionnalités. Un tutoriel sera notamment le bienvenu pour guider le néophyte dans le choix des événements à tagger.

 Nous voyons fleurir de plus en plus de startups qui permettent aux marketeurs de s’affranchir des techniciens et des programmeurs. On peut parler de véritable « désintermédiation des DSI ». Celle-ci a débuté avec l’apparition du « cloud computing », en permettant à tout un chacun d’avoir accès à une puissance de calcul digne d’un poids lourd du e-commerce, sans avoir à effectuer la moindre maintenance technique. Cette désintermédiation se prolonge aujourd’hui avec d’excellentes startups répondants à des besoins très précis : optimiser son code pour accélérer son site (Fasterize), réaliser des tests multivariés (AB Tasty), vérifier la résistance de son site à un pic de trafic (CloudNetCare), intégrer des codes de tacking (Tag Commander)… Toutes ces solutions ont un point commun : elles sont directement utilisables par un marketeur. En court-circuitant sa DSI, celui-ci raccourcit drastiquement ses délais de mise en production.

Vous l’avez compris ces startups sont souvent complémentaires. Elles gagneraient à être « packagées » au sein d’une offre unique ou d’une marque ombrelle. Il manque encore en France un tiers de confiance qui fasse le pont entre, d’un côté la masse des e-commerçants, de l’autre cette myriade de petites startups qui ne demandent qu’à se faire connaitre.

  • Print Friendly and PDF

Passionné d'innovation, ex Natixis, Groupe La Poste et Lab vente-privee.com. Le Phare Digital est un blog personnel, mes opinions n'engagent bien évidemment que moi.

Suivre @fgueno sur Twitter.

Aucun commentaire publié.
Laisser un commentaire