Ubudu Pro : des offres géociblées sur votre mobile

  • Print Friendly and PDF

Certains d’entre vous connaissaient peut être Ubudu, cette application pour mobile proposant de rechercher des promotions dans les magasins physiques. Fort de 30 000 offres par jour et de 200 000 utilisateurs, la startup fête son premier anniversaire en lançant une version « Pro » de son application. On y retrouve notamment deux innovations : du geofencing, ainsi qu’une fonction de génération de bons de réduction directement dans le nouveau « Passbook » d’Apple. Késako ? Nous avons rencontré François Kruta, co-fondateur et CEO d’Ubudu, pour en savoir d’avantage.

 

Vous avez dit « geofencing » ?

En e-commerce, le geofencing consiste à vous envoyer un message sur votre mobile lorsque vous pénétrez dans une zone de chalandise. Ce périmètre virtuel peut englober une boutique, un centre commercial ou encore tout un quartier… Ubudu est ainsi capable de vous proposer des promotions ciblées, par exemple pour un magasin se situant à quelques rues de vous.

Vous l’aurez compris le geofencing nécessite de vous localiser, donc d’envoyer de façon régulière vos coordonnées géographiques à un serveur. Or l’utilisation de la puce GPS de l’iPhone est habituellement très énergivore… Ubudu aurait trouvé la parade pour limiter au maximum la consommation de la batterie.

Je vois déjà quelques lecteurs s’inquiéter de ce que leur position géographique soit régulièrement transmise. Qu’ils se rassurent : on peut utiliser Ubudu tout en désactivant cette fonction.

 

Vous avez dit Passbook ?

Dans la dernière mouture d’iOS (le système d’exploitation des iPhones et des iPads) Apple a introduit Passbook. Cette application permet de dématérialiser vos cartes de fidélité, bons d’embarquement et autres billets.

La technologie Passbook d’Apple

Ubudu est capable de générer des bons de réduction soit dans son application, soit directement dans Passbook. La startup nous a raconté avoir été ainsi l’une des premières entreprises françaises à implanter cette technologie, en étroite concertation avec Apple.

 

En pratique

Ubudu permet de proposer à ses prospects aussi bien des réductions que des cadeaux ou des invitations. Tout dépendra de l’objectif du commerçant : acquérir du trafic, gagner en notoriété…

Côté mobinaute l’interface est sobre et efficace. On peut tout d’abord utiliser Ubudu pour une recherche proactive, soit par mot clé, soit par catégorie. On parle alors de mode « pull » puisque l’obtention d’informations découle d’une démarche proactive de l’utilisateur.

La géolocalisation permet de faire ressortir les résultats les plus proches du mobinaute :

Un autre usage consiste à laisser Ubudu vous proposer des bons plans en fonction du moment et de votre localisation. On parle alors de mode « push » puisque l’info est « poussée » vers l’utilisateur. Des messages riches (texte, image et/ou vidéo) sont envoyés dans une boite de réception propre à l’application.

 

Un éditeur intuitif pour les commerçants

Une campagne se crée très rapidement. Pour cela le commerçant dispose d’un éditeur visuel très intuitif :

  1. Il choisit les points de ventes concernés.
  2. Il choisit le type de campagne (acquisition de trafic, notoriété, événement).
  3. Il la personnalise à partir de modèles prédéfinis. Toute l’interface est visuelle, c’est vraiment très facile.
  4. Il définit les cibles géographiques, la date et l’heure de diffusion, le nombre de pushs.
  5. Il envoie la campagne pour validation par Ubudu, avant diffusion. Celle-ci serait assez rapide.

Le commerçant accède rapidement aux performances d’une campagne, surtout lors de l’utilisation du « push » qui créée un pic de trafic.

Pour en savoir plus je vous invite à regarder cette vidéo qui montre comment en un temps très court (4 minutes) il est possible de créer une campagne de A à Z, sans être programmeur.

Demo Ubudu Pro from Ubudu on Vimeo.

 

Un positionnement pertinent

Le marketing direct demeure le premier vecteur de communication des annonceurs en France avec 9,3 milliards d’euros d’investissements en 2011 (source : Union des annonceurs). C’est ce budget qu’Ubudu entend capter. Le graphe suivant compare les répartitions du temps passé et des dépenses publicitaires pour chaque média aux Etats-Unis. Ce n’est certes pas la France, mais cela augure généralement assez bien de ce qui nous attend. On y découvre un sous-investissement flagrant dans le mobile qui représente 10% du temps passé sur un média mais seulement 1% des budgets pub.

Source : KPCB Internet Trends http://www.kpcb.com/insights/2012-internet-trends

« Pour que la publicité ne soit pas perçue comme un spam, il faut l’intégrer dans un produit où la publicité elle-même est le contenu » nous explique François Kruta. C’est toute la philosophie d’Ubudu, qui vend aux marques et aux distributeurs un placement premium dans un catalogue de promotions.

Ubudu est d’abord un projet technologique qui prétend éviter deux écueils des moteurs de recherche locaux :

  1. Une fragmentation des offres de bon plan géolocalisées. Les offres de deals sont limitées à quelques offres par jour. Peu d’acteurs fournissaient un moteur de recherche « pointu ».
  2. L’hyperlocal requiert une masse de données initiales très importante. Ubudu a du développer des technologies d’agrégation pour récupérer ces offres.

 

Business model

Ubudu propose des forfaits dégressifs par point de vente, avec un engagement de performance sur le nombre de clients atteints.

 

Réalisations

Ubudu est disponible sur les trois plateformes mobiles : iOS, Android et Windows Phone (cette dernière plateforme doit être prise en charge cette semaine). Un partenariat avec Nokia devrait permettre à la startup d’être en tête de gondole de leur boutique d’applications.

Ubudu compte parmi ses premiers clients l’Occitane. Des offres exclusives seront mises en place sur l’application Windows Phone dont je vous livre un aperçu :

Démo appli Windows Phone Ubudu + L’Occitane + Nokia from Ubudu on Vimeo.

 

Pour conclure

Avant même d’être convaincu par le modèle d’Ubudu, on est frappé par le professionnalisme de ses équipes. Ce n’est pas un hasard, François Kruta n’en est pas à sa première startup. Cet ancien consultant de McKinsey s’est en plus adjoint l’expertise de Thomas Saphir, ancien directeur de la stratégie « Europe Sales Unit » de Nokia.

Pour être tout à fait complet, signalons qu’Ubudu n’est pas le seul à faire usage du geofencing et du Passbook. Citons notamment Phoceis, autre pionnier du genre. Cette agence spécialisée dans le commerce connecté a ainsi créé pour Auchan une application de geofencing compatible avec Passbook.

Passbook mis à part, d’autres startups se sont lancées dans le grand bain des réductions géolocalisées. C’est le cas de Shopmium dont le modèle (remboursements directs depuis l’application) reste différent d’Ubudu.

Article initialement publié sur lab.vente-privee.com .

  • Print Friendly and PDF

Passionné d'innovation, ex Natixis, Groupe La Poste et Lab vente-privee.com. Le Phare Digital est un blog personnel, mes opinions n'engagent bien évidemment que moi.

Suivre @fgueno sur Twitter.