Ils l’ont testé pour vous : CloudNetCare

  • Print Friendly and PDF

Retour sur la solution de tests de montée en charge basée sur le cloud Windows Azure, CloudNetCare. Nous vous là présentions il y a quelques semaines, deux acteurs du web aux besoins bien spécifiques l’ont testée pour vous. Il s’agit de Direct Optic et Vexpo. Le Lab vous relate leur expérience à quelques jours du lancement commercial de CloudNetCare.

 

Le cas Direct Optic

Que font-ils ?

Comme son nom l’indique, Direct Optic vend des lunettes, essentiellement correctrices, sur internet. La société a été fondée par deux expatriés français en Corée. Ceux-ci s’étonnaient des écarts de prix constatés entre deux pays au niveau de vie pourtant comparable. Pour faire bénéficier leurs compatriotes de tarifs tout aussi attractifs qu’en Asie, nos deux fondateurs se sont d’abord lancés comme pure player avant d’ouvrir 5 magasins dans l’hexagone. Comment achète-t-on des lunettes sur internet ? En fait c’est assez simple, il suffit juste d’indiquer votre écart pupillaire ou à défaut de leur envoyer une photo de votre visage avec une règle graduée. 70% de leurs clients n’ont pas besoin d’ajustage, les autres suivent les conseils du SAV et peuvent éventuellement se rendre en boutique ou renvoyer leurs lunettes.

 

Leurs besoins

Comme toute startup novatrice, Direct Optic est souvent amenée à passer à la télévision. Envoyé Spécial sur France 2 ou plus récemment un reportage sur France 5. Ce dernier passage a vu leur trafic multiplié par 6.

Karim Khouider, co-fondateur de l’entreprise, cherchait donc un moyen de vérifier que la configuration de ses serveurs tiendrait la charge à l’avenir. Il s’agissait également de tester la nouvelle version du site, encore en développement, avant son lancement commercial.

 

Leurs tests en pratique

Karim s’est ainsi lancé progressivement dans des tests de 25, 50, 100 puis 250 connexions simultanées. Leur architecture était prévue théoriquement pour en absorber 180. Il a ainsi pu observer que le site commençait effectivement à saturer à 200 connexions. Pour monter plus haut il lui faudra donc muscler son infrastructure. Une donnée capitale pour le développement de l’entreprise.

A titre d’illustration voici une partie des résultats obtenus. Les trois premiers indicateurs (en bleu dans la légende) donnent respectivement le nombre d’utilisateurs virtualisés, le temps de réponse et le taux d’erreurs en fonction du temps, pour un maximum de 180 utilisateurs. Les trois autres indicateurs, du marron à l’orange, donnent les mêmes informations pour un maximum de 25 utilisateurs.

 

Leur conclusion

Karim Khouider le dit lui-même, il n’est ni informaticien ni expert des montées en charge. Il a été frappé par la simplicité d’utilisation de CloudNetCare, une solution qu’il a pu prendre en main « en un quart d’heure ». Ses techniciens ne trouvaient pas auparavant de solution simple, efficace et abordable pour tester leur infrastructure. Sur ce dernier point je vous rappelle que CloudNetCare était jusqu’à maintenant en bêta gratuite.

C’est sur l’interprétation des résultats que Karim Khouider a eu plus de difficultés. Comment interpréter un temps de réponse ? A quoi correspondent les erreurs détectées par CloudNetCare dans la structure du site ? L’équipe de CloudNetCare les a aidés à interpréter ces dernières qui n’étaient pas forcément « visibles » à la navigation mais ralentissaient tout de même le site. C’est, me semble-t-il, l’un des avantages de la solution : faire apparaitre des erreurs qui ne se voient pas forcément à la navigation. Une boucle infinie par exemple ralentit votre site, ça n’est pas pour autant qu’elle se voit.

 

Le cas Vexpo

 

Que font-ils ?

Vexpo est une solution de Newnet3D permettant d’accueillir et d’héberger des événements virtuels sur internet. Inspirée des jeux vidéo, elle modélise chaque participant par un avatar. Galeries ou stands peuvent être reproduits avec la présence d’agents d’accueil virtuels, avatars eux aussi d’individus bien réels. Une telle solution coûterait 4 à 10 fois moins cher que la location de salles, bien qu’elle se positionne aussi comme un complément de ces réceptions « physiques ». Méditerranée Technologies et l’EDHEC font partie des clients de Newnet3D. Le Club Alliances et IBM l’ont expérimenté pour leur forum SaaS et Cloud.

 

Leurs besoins

L’organisation d’événements ponctuels génère pour Vexpo des pics de connexion. De plus la génération d’environnements virtuels consomme en continue beaucoup de bande passante. Refroidis dans le passé par une panne très couteuse pour l’entreprise, les dirigeants ont décidé de tester systématiquement la monté en charge de leur infrastructure avant chaque événement.

 

Leurs tests en pratique

Comme nous l’a expliqué Redwane Bennani, directeur associé de Newnet3D, CloudNetCare leur permet de tester l’évolution de leur temps de réponse et de leur bande passante en fonction du nombre de connexions. Ce sont 100, 200 voire 300 personnes qui se connectent simultanément dans la réalité. La solution a dû être adaptée à leurs besoins très spécifiques (déplacement de salle en salle en 3D sous Flash). Ainsi un utilisateur doit pouvoir rester branché en continu. CloudNetCare leur permet de vérifier systématiquement leur capacité à gérer des pics, aujourd’hui de 500 connexions simultanées et demain, si l’entreprise continue de se développer, de plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Enfin les tests de montée en charge leur ont permis de détecter des erreurs, comme ces fameuses boucles infinies qui peuvent plomber un code…

 

Leur conclusion

L’équipe de Vexpo a apprécié la réactivité de CloudNetCare lorsqu’il s’est agi d’adapter la solution. Ces tests de montée en charge et de recherche d’erreurs accompagnent désormais les différentes itérations du développement de Vexpo.

 

Mise à jour le 3/10/11 : ajout de Méditerranée Technologies dans les clients Vexpo et retrait d’IBM qui l’a seulement expérimenté.

Article initialement publié sur lab.vente-privee.com .

  • Print Friendly and PDF

Passionné d'innovation, ex Natixis, Groupe La Poste et Lab vente-privee.com. Le Phare Digital est un blog personnel, mes opinions n'engagent bien évidemment que moi.

Suivre @fgueno sur Twitter.

Aucun commentaire publié.
Laisser un commentaire